Vins biologiques, vins nature ou naturels, vins biodynamiques : vous avez du mal à vous y repérer ? Suivez le guide !

Vin bio : définition

Le vin bio répond à un cahier des charges précis, qui impose :

  • > l’absence de traitement chimique des vignes ;
  • > le non-usage d’insecticides et d’herbicides, ce qui implique un travail mécanique ;
  • > l’usage exclusif de produits naturels pour la fertilisation ;
  • > depuis 2012, la limitation des intrants dans la vinification, avec un dosage maximum auorisé pour les sulfites.

Le label « vin bio » ou AB est attribué par des organismes de contrôle agréés, qui certifient le respect du cahier des charges. Il correspond à une norme à l’échelle européenne.

Le label « AB » distingue les vins biologiques à l’échelle européenne

Vin biodynamique : définition

Pour être qualifiés de vins biodynamiques, les vins doivent préalablement être cultivés en bio. Aux bonnes pratiques du bio s’ajoute l’utilisation de préparations visant à développer la vitalité de la vigne, à stimuler son enracinement et la vie du sol. Cette méthode s’appuie sur le respect des calendriers lunaire et planétaire pour l’ensemble des travaux de la vigne et à la cave.

Ces pratiques s’appuient sur les travaux du philosophe et agronome autrichien Rudolph Steiner.

La biodynamie, pratique certifiée par Demeter ou Biodyvin
La biodynamie, pratique certifiée par Demeter ou Biodyvin

Pour ces vins, il n’existe pas de réglementation européenne, mais deux cahiers des charges privés existent : Demeter et Biodyvin. Ce sont ces organismes qui contrôlent le respect des pratiques.

Vin naturel : définition

L’objectif revendiqué par les vins naturels ? Retrouver l’expression naturelle du terroir. Pour y parvenir, les vins naturels s’interdisent toute pratique qui pourrait altérer la vie bactérienne du vin.

Le tout nouveau syndicat de défense des vins naturels a établi un cahier des charges, qui impose notamment :

  • > la culture du raisin en bio ou en biodynamie
  • > des vendanges manuelles
  • > l’absence d’intrant œnologique, à part de petites doses de soufre uniquement pour la mise en bouteilles (pour ses propriétés protectrices).
Vins naturels : un cahier des charges exigeant
Vins naturels : l’expression du terroir

Un nouveau label, « Vin méthode nature », sera proposé prochainement pour ces vins et encadré par ce syndicat. En effet, les termes « vin nature » ou « vin naturel » ne sont pas autorisés par la réglementation européenne.