En France, le vin bio a le vent en poupe : la surface occupée par les vignobles bio a (presque) quadruplé entre 2007 et 2015 ! Et le succès n’est pas uniquement hexagonal : le vin représente les ⅔ des exportations françaises de produits bio. Le chiffre d’affaires de la filière a d’ailleurs fait un bond de 10 % entre 2017 et 2018 !

Côté production

En France

« Grandes cultures, fruits, légumes… et vigne sont les 4 cultures bio les plus dynamiques en France !« 

Agence bio

En 2015, le vin bio représentait déjà presque 9 % des surfaces agricoles dédiées au bio, pour 5 176 exploitations. Leur surface a triplé en 10 ans. C’est plus que les objectifs fixés par le Grenelle de l’environnement en 2007. Et l’année 2018 a été bonne : la récolte a augmenté de 25 % !

« Le saviez-vous ? Les 3 pays plus gros producteurs de vins bio au monde sont la France, l’Italie et l’Espagne.« 

Sud Info

La conversion au bio s’accélère chez les 3 principaux pays producteurs : d’ici 2023, ils devraient produire environ 2 milliards de cols bio.

En Rhône-Alpes

On compte 42 AOC (appellations d’origine contrôlée) et 14 IGP (indication géographique protégée) dans la région. En tout, ce sont 525 exploitations viticoles bio qui sont établies dans la région, réparties sur 5174 hectares.

Salon des vignrons bio de Rhône-Alpes - raisins noirs

« Pourquoi produire bio ?
Les pratiques des viticulteurs bio entretiennent et améliorent la fertilité des sols, favorisent la biodiversité et préservent la qualité de l’eau et de l’air. Le tout grâce à un désherbage mécanique, un maximum de prévention et des solutions respectueuses de l’environnement. »

Guide des vignerons bio en Rhône-Alpes (édition 2016)

Et la Région est la première de France en matière de production bio : c’est elle qui compte le plus grand nombre d’exploitations bio du territoire national. Assez pour trouver de quoi accompagner les vins du cru !

Côté consommation

En France et dans le monde

La croissance, chaque année, se compte avec deux chiffres : depuis 2010, 20 % en moyenne ! En 2017, le marché du vin bio représentait 670 millions d’euros. Rien qu’entre 2014 et 2015, les exportations ont augmenté de… 26 % ! Depuis 2013, la consommation de vins bio a pratiquement doublé dans le monde.

Comme le déclarait Florent Guhl, directeur de l’Agence française pour le développement et la promotion de l’agriculture biologique, au Monde :

« C’est la seule production bio française qui s’exporte beaucoup : presque la moitié des vins bio français sont vendus à l’étranger ! »

Parmi les vins bio, les pétillants rencontrent un franc succès : entre 2018 et 2023, on anticipe à nouveau une importante croissance, cette fois de plus de 10 % de leurs ventes !

Les pays les plus friands de nos vins bio sont les États-Unis, le Royaume-Uni et la Chine.

Les vins conventionnels, eux, s’en tirent moins bien : leurs ventes devraient décroître de plus de 2,5 % d’ici à 2023, selon l’étude « Millésime bio 2020 ».

En Rhône-Alpes

Plus de la moitié des volumes sont vinifiés en cave particulière. Les vignerons bio vendent majoritairement au domaine. À l’image d’autres régions françaises, les vins biologiques de Rhône-Alpes sont vendus à la fois en France et à l’international.

Ils sont régulièrement primés dans les concours et bien représentés dans les restaurants gastronomiques. Ils appartiennent à plusieurs grandes familles réputées :

  • – vins de Loire ;
  • – vins du Rhône ;
  • – vins de la vallée du Rhône ;
  • – vins de Savoie ;
  • – vins du Bugey et des coteaux de l’Ain.

Salon des vignerons bio de Rhône-Alpes : raisins blancs

« Pourquoi consommer bio ?
Parce que le processus de vinification est soigneusement entouré : des raisins bio exclusivement, limitation des intrants utilisables et de la quantité de sulfites autorisée. Il existe aussi des gammes sans sulfites. »

Guide des vignerons bio en Rhône-Alpes (édition 2016)

Sources
Le vin bio au top : les chiffres-clés (Rayon boissons, décembre 2019)
En 2023, la France aura le deuxième plus grand vignoble bio du monde (Sud Info, Belgique)
Un ancrage dans les territoires et une croissance soutenue : les chiffres 2018 du secteur bio (Agence bio, juin 2019)
Vin bio : un marché en plein boom (Le Monde, janvier 2018)
2018 : pratiquement toutes les régions viticoles voient leur récolte augmenter (Plein champs, décembre 2018)
Guide des vignerons bio en Rhône-Alpes (édition 2016)
La région Auvergne-Rhône-Alpes en chiffres